Catégories
Articles de vulgarisation

La machine à courber les bananes

En fait elle n’existe pas, les bananes poussent directement courbées

Catégories
Articles de vulgarisation

Qu’est-ce que la conception bioclimatique ?

La notion de conception bioclimatique est un principe de base pour l’éco-construction. Si vous envisagez de construire, de rénover ou si vous êtes simplement curieux, cet article propose de vous éclairer sur cette notion clé qui permet d’aboutir à des bâtiments écologiques et confortables qui s’intègrent parfaitement dans leur environnement.

 

Un bâtiment est constamment soumis à des stimulii environnementaux tels que la température extérieure, le vent, le soleil et les précipitations. Ces stimulii vont affecter les conditions hygrométriques au sein du bâtiment. En parallèle, le corps humain requiert certaines conditions pour

La principe de la conception bioclimatique est de construire en s’adaptant à l’environnement proche. Le bâtiment s’aide des sollicitations extérieures (vent, soleil, précipitations …) au lieu d’y résister. Par exemple, un bâtiment conçu selon des principes bioclimatiques est capable de profiter de l’énergie solaire sans toutefois surchauffer pendant l’été et de récupérer l’eau de pluie sans qu’il n’y ait d’infiltrations d’humidité. A l’inverse, climatier n’est pas une stratégie bioclimatique : il y a mieux à faire, moins énergivore et moins couteux. Vous avez compris ? Pour aller plus loin, ci-dessous vous sont présentées quelques précieuses techniques bioclimatiques. 

 

 1/ S’adapter au soleil
 

Le soleil est une énergie abondante à l’origine de beaucoup de dynamiques terrestres (vents, cycle de l’eau, cycle du vivant…). Utilisée avec finesse, l’énergie solaire peut amener un bâtiment à des températures confortables sans le faire surchauffer. C’est le principe des maisons « passives » propulsées par le label PassivHouse depuis le début du siècle. Alors, comment faire pour profiter du soleil sans se brûler les ailes ?

En hiver, nous sommes friands de soleil et des précieuses calories qu’il apporte. En été, nous craignons ses rayons ardents d’autant plus que le réchauffement climatique nous apportera un nombre croissant de canicules. Or, la trajectoire du soleil varie selon le moment de l’année. Pour simplifier, notre chère étoile se trouve bien plus haut dans le ciel en été qu’en hiver. C’est une aubaine : il suffit dès lors de prévoir des débords de toit, aussi appelés « casquettes solaires » afin de récupérer de l’énergie en hiver, mais pas en été, comme le présente le schéma ci-dessous.
 
Outils de conception bioclimatique - INEX
Source : https://www.inex.fr/case-study/nos-outils-de-conception-bioclimatique/
 
Le soleil d’hiver traverse les fenêtres et réchauffe la pièce de vie tandis que le soleil d’été est bloqué par la casquette solaire. Ce principe simple et millénaire est pourtant trop souvent oublié dans les constructions les plus récentes …
 
En outre, il conviendra de choisir le bon taux de fenêtres, avec les bons vitrages, aux bons endroits. Cela dépendra du climat, de l’usage et de l’orientation des pièces concernées et de vos habitudes .
 
  
2/ S’adapter aux vents
 
Connaitre précisément pour agir efficacement, tel est un leitmotiv qui nous tient à coeur. Avant tout projet, il est primordial de comprendre l’environnement direct du bâtiment. Présence de mistral qui souffle Nord Nord-Ouest ? Présence d’un fort vent de fond de vallée ? Il conviendra d’ajuster la disposition de vos fenêtres en conséquences. Pour les orientations défavorables, plusieurs solutions sont à votre disposition :
– Réduire le taux de fenestration
– Installer du triple vitrage
– Installer un bon système de volets extérieurs, coupe-vent.
 
 
3/ Adapter et comprendre notre comportement
 
Comment parler de bioclimatisme sans intégrer l’humain ? L’atteinte de conditions confortables est directement lié à nos attentes et à notre comportement. Notre choix vestimentaire et nos habitudes impacteront pour beaucoup le confort ressenti. Adeptes d’un bon feu de bois ? D’une chambre à coucher à température fraiche ? Ou au contraire, êtes-vous un peu frileux ? Certains choix techniques et architecturaux pourraient mieux vous convenir. Comprendre le fonctionnement global d’un bâtiment et visualiser les consommations associés pourrait vous guider dans vos choix. N’hésitez pas à contacter Terrabitat pour des formations spécifiques en ce sens.
 
Nous pensons que la frugalité est vertueuse et source d’harmonie. D’autant plus qu’il semble primodial de favoriser des usages sobres dans le cadre de la transition énergétique.
 
Pour illustrer les principes du bioclimatisme, Terrabitat vous propose ci-dessous deux histoires pas banales.
 
 
Récits d’immeubles
 


Un mastodonte de verre.

L’inélégante tour raide s’élevait au dessus de boulevards enfoui dans le tumulte de la grande ville. Arborant des parois quasi-intégralement fenestrées, le mastodonte de verre subissait le couroux des éléments en toutes saisons.

L’été, un soleil de plomb s’abbatait sur le bougre impuisant en surchauffe. Avec les canicules de ces dernières années, les batteries de climatiseurs tournant à plein régimes et installés sur le toit était devenus incapable de suivre la cadence.

En hiver, c’est le contraires. Les déperditions thermiques sont gigantesques du fait de la faible résistance thermique des parois vitrées. C’est tout l’étage qui s’enrhume, et la facture de chauffage qui s’envole.

Si seulement ce scénario était occasionnel …


A écrire : la deuxieme nouvelle 

Une longère avec peu de fenêtres au nord et de larges fenêtres au sud (bioclimatique)

Comportement hivernal : Le bâtiment est bien isolé : il y a peu de déperditions thermiques. Les larges fenêtres au sud permettent des gains solaires appréciables et cela réduit la facture de chauffage.

User de principes bioclimatiques pour construire semble relever du bon sens. Pourtant, les pratiques constructives communément répandues ne s’en inspirent que peu. Résultat : des bâtiments à fort impact carbone et à fort cout de fonctionnement.



Terrabitat possède une grande expertise dans la construction bioclimatique et l’applique à chaque projet, en construction comme en rénovation. N’hésitez pas à nous solliciter pour une étude de faisabilité, des conseils de conception ou tout simplement pour plus d’informations. Suivant vos demandes, nous pourrions proposer des journée de formation spécifiques sur différents sujets liés à l’éco-construction.

En attendant, vous pouvez appronfondir le sujet avec cet ouvrage de référence de grande qualité qui a su nous transmettre la passion des bâtiments bien faits : 

La conception bioclimatique, JP Oliva et Samuel Courgs